Check-list des points à vérifier avant de souscrire votre mutuelle senior

Check-list des points à vérifier avant de souscrire votre mutuelle senior
1. Qui doit être assuré ?

Personne seule ? ...avec son conjoint ? ...des enfants ? La réponse à ce questions est importante car les besoins sont différents et les garanties doivent être adaptées aux besoins de chaque famille. Une mutuelle senior sera particulièrement recommandée à partir de 55 ans et s’il n’y a plus d’enfants à assurer.

 

2. C’est le moment de la retraite ou celle-ci approche ?

Le rythme de vie évolue, les risques de santé aussi, le suivi médical devient plus régulier (ou devrait l’être !). C’est le moment de vérifier que sa complémentaire santé, si l’on en a une, est bien adaptée à ses dépenses de santé : renforts en dentaire, optique, couverture de prothèses auditives, examens de dépistage ou de tout autre soin que vous devez pratiquer.

 

3. Un seul mot d’ordre l’anticipation !

Plus on avance en âge, plus il est difficile et cher d'être couvert... En clair, dès 50 ans, un bilan peut être dressé : quels sont mes antécédents ? Mode de vie ? Point faibles ? Cela permettra, en dehors des problèmes dentaires, de vue et d’audition, qui touchent la majorité d’entre nous à partir d’un certain âge, de savoir quelles garanties privilégier dans le choix d’une mutuelle senior.

 

4. Des garanties « essentielles » en phase avec mes besoins personnels

- Identifier et lister les soins ou examens, réalisés ou susceptibles de l’être, médecins ou professionnels de santé consultés, fréquence et habitudes en matière de santé. (Penser aux consultations de médecins spécialistes avec dépassement d’honoraires, aux prothèses dont les lunettes avec verres progressifs, aux petits actes de chirurgie « courants », aux maladies chroniques de type cardiaque, arthrose ou diabète,... ).

- Indiquer pour chaque acte s’il est remboursé ou non par l’Assurance Maladie.

- L’Assurance Maladie le rembourse : quel est le complément de la mutuelle senior ?

- L’assurance Maladie ne le rembourse pas : la mutuelle senior propose-t-elle une prise en charge ? Un forfait ? Si oui, lequel ?

- Une fois ces informations recueillies, faire le bilan pour vérifier si les principales garanties qui vous concernent sont bien en phase avec vos besoins.

 

5. Vérifier les garanties « complémentaires »

- Les forfaits en cas d’hospitalisation (lit accompagnant, chambre individuelle,...)

- Les services (transport, aide à domicile, livraison de médicaments,...)

- Les médecines douces, les cures thermales ou les actions de prévention,... )

- Les petits achats (bas de contention, minerve, orthèse, chevillère, semelles orthopédiques,...)

- Dans certains cas, ces postes, s’ils sont pris en charge par la mutuelle senior peuvent faire la différence.

 

6. Les prestations sont-elles plafonnées ?

Pour un acte donné, certains contrats imposent un montant maximum/an/personne de remboursement à ne pas dépasser.

 

7. Un contrat pas cher ou moins cher que les autres

Une règle est généralement de mise : les contrats les moins chers sont souvent (mais toujours !) ceux qui remboursent le moins bien. D’où l’importance de vérifier soi-même que les garanties proposées remboursent bien les actes ou dépenses que vous devez effectuer. Les dépenses de santé des seniors peuvent être très élevées d’où l’intérêt de ne pas forcément aller au moins cher. Économiser 20 €/mois sur le tarif d’une mutuelle senior peut s’avérer un mauvais calcul si le remboursement est 100 % de la base de remboursement pour la pause d’une couronne et que vous avez de « mauvaises dents ».

 

8. Un questionnaire médical doit-il être rempli à la souscription ?

Les assureurs peuvent le demander et dans ce cas, le tarif proposé est ajusté en fonction du risque représenté. Les mutuelles ne pratiquent pas de sélection des adhérents.

 

9. Y a-t-il un délai de carence ?

Le délai de carence correspond à une période après l’adhésion pendant laquelle certaines prestations ne sont pas prises en charge par la complémentaire santé. Parfois, cela permet de bénéficier de meilleures prestations à terme, parfois il est préférable d’être couvert immédiatement.

 

10. Certains actes sont-ils exclus ?

Certains soins, actes ou pathologies peuvent ne pas être pris en charge. A vérifier !

 

11. Le tiers-payant

Faut-il avancer les frais ou le contrat prévoit-il de pratiquer le tiers payant avec un accès à un réseau de professionnels de santé ?

 

12. S’agit-il d’un contrat évolutif ?

Sera-t-il possible de modifier vos garanties par la suite, à la hausse ou à la baisse ?

 

13. La fidélité sera-t-elle récompensée ?

Certaines complémentaires prévoient d’améliorer les remboursements avec la durée du contrat. Par exemple, tel acte sera remboursé à 100 % en année 1, 150 % en année 2, 200 % en année 3, etc.

 

14. Faire une simulation

Une fois les besoins clairement identifiés, le simulateur va permettre de connaître les garanties proposées par plusieurs complémentaires santé et leur tarif. La personne peut ainsi comparer librement et éventuellement demander un/des devis.

 

15. Demander un devis

Demander un devis est gratuit et n’engage à rien. Cela permet de confirmer le tarif exact et les prestations offertes par la mutuelle senior à laquelle la personne souhaite souscrire.

Vous cherchez une mutuelle santé adaptée aux plus de 55 ans ?

Trouvez la mutuelle seniors spécifique à vos besoins et à votre budget.