L'impact de l'âge sur la souscription d'une mutuelle senior

L'impact de l'âge sur la souscription d'une mutuelle senior
limite d'âge

Légalement, il n’existe aucune limite d’âge pour souscrire une complémentaire santéet dans les faits, chaque organisme (compagnie d’assurance, mutuelle) fixe ses propres règles, parfois en imposant une limite d’âge à la souscription.

 

Si la personne est bénéficiaire de la complémentaire santé de son employeur :

l’affiliation à ce contrat étant obligatoire, c’est au moment de prendre sa retraite ou en cas de rupture du contrat de travail que la souscription d’un nouveau d’un contrat peut se poser. A la demande de l’ex-salarié, l’assureur a l’obligation de maintenir la couverture, sans délai de carence, ni questionnaire médical. Seules les cotisations peuvent être augmentées (maximum 50 %) en fonction de l’âge de l’assuré et la part qui était prise en charge par l’employeur devient à sa charge. Le prix devient souvent hors budget.

Quand le contrat collectif prend fin, si la personne a 55 ans ou plus, moment où les besoins de santé commencent à évoluer, il est intéressant de se tourner vers une mutuelle spécifique pour les seniors. (Il est rare d’ailleurs de pouvoir souscrire une mutuelle senior avant 50 ans !)

 

Si la personne a souscrit une complémentaire santé à titre individuel :

Dès 55 ans, il semble opportun de se renseigner sur les contrats qui couvrent plus particulièrement les besoins des seniors.

Bon à savoir ! Plus la personne avance en âge, plus il peut s’avérer difficile de trouver un nouveau contrat individuel à un tarif raisonnable. En revanche, une fois le contrat souscrit l’assureur ne peut plus le résilier (sauf pour non paiement).

Vous cherchez une mutuelle santé adaptée aux plus de 55 ans ?

Trouvez la mutuelle seniors spécifique à vos besoins et à votre budget.