Seniors, vous fumez ?

Seniors, vous fumez ?
IL N'Y A PAS D'ÂGE POUR ARRÊTER DE FUMER !

En arrêtant de fumer, même tardivement, les efforts sont récompensés et les bénéfices réels, parfois quasi immédiats. En janvier 2013, lors des 23e Journées européennes de la Société française de cardiologie, les cardiologues ont affirmé qu’« entre 70 et 79 ans, le sevrage tabagique réduit les risques de décès de 27 % ».

 

Arrêt de la cigarette : quels sont les principaux bienfaits ?

- Amélioration du système cardiovasculaire, avec une réduction de 50 % du risque d’infarctus.

- Suppression du risque de spasme et de thrombose.

- Augmentation du volume expiratoire.

- Ralentissement de l'athérosclérose et lutte contre l'artérite des membres inférieurs.

 Sans compter le plaisir de renouer avec le goût, les odeurs, de mieux respirer et d’économiser une belle somme d’argent pour offrir ou vous offrir un beau cadeau !

 

EST-CE PLUS DIFFICILE D'ARRÊTER DE FUMER À 50, 60 OU 70 ANS, QU'À 20 OU 30 ANS ?

Il semble que la dépendance à la nicotine est la même quel que soit l’âge du fumeur, en revanche la motivation est souvent plus forte chez un senior, car malheureusement liée à un problème de santé ou de qualité de vie qui nécessite l’arrêt de la cigarette.

Ce qui est difficile, c’est de changer son habitude de vivre depuis de longues années avec la cigarette. En effet, celle-ci ponctue parfois les journées avec des réflexes bien particuliers après un repas, au téléphone, avec un café, à l’heure de l’apéritif... Néanmoins, il existe aujourd’hui bien plus d’aides et de méthodes qui peuvent faciliter cette « épreuve ».

 

COMMENT ARRÊTER DE FUMER ?

- Trouver un moment propice (par exemple, avant une opération chirurgicale puisqu’il est recommandé aux seniors de s’abstenir de fumer avant et après pour éviter les complications, ou en prévision d’un voyage ou encore, pour un événement particulier).

- En parler à son médecin pour chercher la bonne méthode, la façon d’arrêter de fumer qui conviendra le mieux (chaque cas est spécifique). Il est possible également de consulter un tabacologue pour une prise en charge globale, un psychologue si besoin, ou encore certaines personnes se tournent vers les médecines douces comme l’acupuncture, l’homéopathie, la mésothérapie ou l’auriculothérapie...

Quelle que soit la méthode ou le praticien choisi, soyez vigilant et informez-vous au préalable, notamment sur les tarifs pratiqués, pour éviter de tomber sur un charlatan.

 

- Passer à l’e-cigarette peut être une solution bien qu’un certain nombre d’incertitudes sur les effets secondaires ne soient pas levées. Cela permet de conserver la gestuelle et la nicotine (dont il est possible de tester le dosage) et peut donc faciliter le sevrage.

- Les substituts nicotiniques sont une aide précieuse Renseignez-vous car certaines mutuelles santé (lien vers rubrique 3) prennent en charge ces derniers. Il existe également des traitements médicaux qu’il est vivement conseillé de ne suivre que sous contrôle médical.

- Que penser des applications pour smartphone et sites internet de coaching pour arrêter de fumer ? Le principe est simple. Le plus souvent gratuits ces applis/sites proposent un test pour mesurer l’addiction puis offrent des conseils adaptés, des trucs et astuces pour aider tout au long de ce parcours et éviter de craquer. Certains offrent la possibilité de rejoindre une communauté et d’échanger, d’autres permettent de noter chaque jour son ressenti, les craquages, les progrès et de mesurer jour après jour le chemin parcouru.

Tabac Info Service propose un site de coaching ou La smoke attitude, par exemple, créé par d’anciens fumeurs avec le soutien du Docteur Loic BRILLAUD, Médecin Psychiatre travaillant notamment en addictologie.

 

OÙ TROUVER PLUS D'INFORMATIONS ?

- Sur le site www.tabac-info-service.fr ou par téléphone.

- Sur le site de l’Inpes, vous trouverez un outil très bien conçu « J'arrête de fumer le guide pratique pour y parvenir » avec des informations sur la dépendance, les méfaits du tabac, l’intérêt d’arrêter, des quizz, test et conseils concrets pour vous accompagner dans votre démarche.

Vous cherchez une mutuelle santé adaptée aux plus de 55 ans ?

Trouvez la mutuelle seniors spécifique à vos besoins et à votre budget.