Les troubles de la vue

Les troubles de la vue

DE QUOI S'AGIT-IL ?

Passé 40/50 ans, il devient difficile pour beaucoup de lire sans lunettes, presbytie oblige ! Le plus souvent, les troubles de la vue qui apparaissent avec l’âge peuvent être corrigés par le port de lunettes, de lentilles ou par la chirurgie.

Trois pathologies sont caractéristiques de l’avancée en âge : la cataracte (38 % des personnes de plus de 65 ans), le glaucome (touche 800 000 à 1 million de personnes dont la moitié ne se sait pas atteinte) et la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) qui se développe dès 50 ans.

QUELS SONT LES SIGNES DES TROUBLES DE LA VUE ?

1. Vous avez une vue « voilée », êtes facilement ébloui et rencontrez des difficultés à distinguer certaines couleurs qui deviennent plus fades ?

  • Le cristallin perd de sa transparence, une opacité se développe ce qui peut engendrer la cataracte. Totalement indolore, elle engendre une baisse significative de la vue.

2. Vous voyez des tâches floues ou noires sur des pages blanches ou les visages et vous avez l’impression que les lignes se déforment, vous manquez de lumière ou rencontrez des difficultés à percevoir les détails ?

  • La rétine se fragilise, un phénomène qui affecte la vision centrale et induit le développement d’une DMLA, 1ère cause de malvoyance chez les plus de 50 ans (Source : Association Valentin Haüi).

3. Vous avez l’impression de moins bien voir sur les côtés ou vous avez des antécédents de malvoyance familiaux ?

  • Une tension oculaire qui augmente entraîne la destruction du nerf optique à terme avec une altération de la vision périphérique qui diminue alors progressivement, c’est le glaucome. Le danger vient du fait que cette maladie ne présente aucun symptôme pendant son évolution : pas de douleur, ni baisse de vue, ni rougeur...

D’autres troubles ou une gêne peuvent également apparaître :

4. Vous voyez des mouches, des points noirs ou des toiles ?

  • Avec l’âge, le vitré peut se rétracter et se décoller de la rétine. L’apparition de corps flottants engendrent une vue entachée de mouches volantes.

5. La production et la qualité de vos larmes peuvent diminuer, conduisant ainsi à une augmentation de la sensibilité de l’œil et au syndrome de l’œil sec.

Soin de la vue

EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS ?

Dans tous les cas, et au moindre trouble de la vue, il est recommandé de consulter sans attendre un ophtalmologiste.

La cataracte s’opère le plus souvent en ambulatoire. Chaque année 400 000 personnes sont opérées de la cataracte ce qui en fait l’opération la plus pratiquée sur les personnes de plus de 60 ans (une personne sur deux.).

-      La DMLA, lorsqu’elle est sèche ne dispose pas de traitement curatif mais demande des mesures d’hygiène alimentaire pour ralentir sa progression. Lorsqu’elle est humide, la DMLA nécessite des traitements pour stabiliser, voire améliorer la vue.

-      Pour le traitement du glaucome, les traitements différent selon la forme de glaucome contractée et doivent être adaptés à chaque patient : collyre, laser ou chirurgie. Le glaucome ayant des conséquences tardives sur l’acuité visuelle, son dépistage est difficile. Il est souvent décelé lors du contrôle de la tension oculaire.

Une forte exposition aux UV, le tabac et l’alcool influent sur la baisse de l’acuité visuelle.

Vous cherchez une mutuelle santé adaptée aux plus de 55 ans ?

Trouvez la mutuelle seniors spécifique à vos besoins et à votre budget.